Le magazine des Gourmets voyageurs
Ensaimada , le symbole gastronomique de Majorque ?

Ensaimada , le symbole gastronomique de Majorque ?

Ensaimada , le symbole gastronomique de Majorque ?
4 (80%) 4 votes

L’ensaimada de Majorque est une viennoiserie traditionnelle des îles Baléares, en Espagne. En effet vous la trouverez dans toutes les pâtisseries de Majorque, mais aussi des autres îles de l’archipel , à savoir Minorque,Ibiza et Formentera. Elle se reconnait facilement avec sa forme tant caractéristique de spirale (ou d’escargot).Sa recette est facile et ne contient aucun ingrédient secret ou mystérieux. L’ensaimada est donc une pâtisserie artisanale à base de farine de pain, d’eau, de sucre, d’œufs, de levain de saindoux (appelé saïm en catalan, d’où le nom). C’est un des emblèmes gastronomiques des Baléares avec la sobrasada. Presque tous les touristes qui passent par les Baléares repartent avec un de ces deux produits !Si vous croiser des touristes à l’aéroport de Barcelone,Majorque ou Mahon avec une ou plusieurs boites en carton octogonale sous les bras, c’est qu’ils viennent d’acheter une ensaimada. Découvrons sa recette , sa tradition et ses origines.

Son origine et son évolution

L’ingrédient clé de l’ensaimada est le levain de Saint doux. Son nom vient de « Saim » en Catalan.(langue officielle dans les Baléares au même titre que l’espagnol).D’où le nom de ensaimada. Les premières preuves manuscrites de la présence de ce délice dans les Baléares remonte au 17 ème siècle. A cette époque , elle se prépare surtout lors de fêtes et célébrations.Toutefois sa réputation ne dépasse pas les îles Baléares. Mais tout changea quand en 1854 , un artisan ouvrit sa boulangerie pâtisserie en plein centre de Madrid dans la mythique place appelle « puerta del sol ». Pour revendiquer l’origine de l’ensaimada , il nomma sa boutique « la Mallorquina ». Grâce à ce pâtissier et sa boutique , l’ensaimada conquit ses premières lettres de noblesse dans la péninsule ibérique,

Lire aussi :  Poffertjes : une recette de crêpe à la hollandaise , ça vous dit ?

L’Ensaimada , appellation origine contrôlée

Depuis 2003 , l’ensaimada de Majorque ou Mallorca est un produit d’indication géographique protégée, un IGP. A noter que les îles de Minorque,Ibiza et Formentera ne dispose pas de ce label suite à de querelles internes dans les Baléares.Pourtant , il s’agit exactement du même entremet.

Les différentes ensaimada

Cette pâtisserie peut se retrouver sous différentes formes :

Ensaimada de Mallorca : C’est la classique, la plus populaire. La version de base.

Ensaimada « Caballo de Angel » : A l’intérieur de la pâtisserie est inclut une confiture de courge appelé caballo de angel, très populaire à Majorque. Un véritable délice, ennemie de tous les régimes.

En effet, amis gourmands , cette brioche espagnole est un véritable bonheur , elle dispose d’un grand avantage. Elle peut être garni. Plus de goût et plus de calories aussi.Environ 440 calories au 100 grammes.

Elle peut être garni de :

  • Crème « nata »
  • Crème anglaise
  • Crème brûlé
  • sobrasada
  • chocolat

Les meilleures ensaimada de Palma de Mallorca , Majorque

Vous êtes en vacances dans les Baléares ?  Outre ses superbes plages ,voici les meilleurs endroits pour vous délecter de votre nouvelle viennoiserie préféré.

  • Forn des teatre (Plaza Weyler, 9)

Une petit local charmant mais qui jouit d’une grande terrasse et d’une excellente ensaimada

  • Forn Fondo (Calle de la  Unió 15)

       Tout simplement une des meilleures ensaimada de la ville

  • Forn de la Concepció (Calle de la Concepció 16)

       Cette pâtisserie est une institution à Palma de Mallorca. Elle est ouverte depuis plus d’un siècle,1902 exactement.

  • Can Pomar(Carretera Manacor, 4)

       Une pâtisserie cafétéria de très bonne qualité et en plus économique. Environ 1 ,20 la portion individuelle.

  • Can Joan de S’aigo(Calle Sans 10)

La meilleure Ensaimada de la ville !

L’ensaimada argentine

De nombreux habitants des Baléares ( plus de 20.000 selon les historiens) immigrèrent en Amérique du Sud et plus particulièrement en Argentine durant le 19 siècle et les années 1930 (à cause de la guerre civile espagnole).Ils importèrent avec eux leur culture, leur gastronomie. L’ensaimada argentine est très populaire.Ellepeut se trouver dans de nombreuses boutiques.

Lire aussi :  La sobrasada , un des symboles de la charcuterie espagnole ?

A Puerto Rico aussi

Dans ce petit pays, l’ensaimada est très populaire , encore plus qu’en argentine. La aussi grâce aux immigrants espagnols. La différence fondamentale est que les porto ricains la dénomme « Mallorca ».

L’ensaimada en Floride

Il n’est pas rare de trouver des ensaimada dans des pâtisseries de Floride. Surtout dans les grands villes comme Orlando,Miami,Jackonville ou Tampa.La aussi, grâce à l’immigration, double cette fois. Des immigrants espagnols d’origine des Baléares et surtout des nombreux immigrants venus de Porto Rico.

Prix d’une ensaimada

  • Son prix oscille entre 10 et 15 euros pour la version familiale
  • Entre 1 et 2 selon si elle est garni ou non pour la version individuelle

La recette de l’ensaimada

Voici la recette pour 6 portions individuelles

Ingrédients :

  • 2 œufs
  • 175 grammes de sucre
  • 500 grammes de farine de pâtisserie T45
  • 4 grammes de sel
  • 20 grammes de levure sèche de boulanger. Attention. La température ambiante joue un rôle essentiel pour le temps de repos de la pâte. En été il est recommandé d’utiliser entre 20 et 30 grammes de levure. Par contre en hiver , il vous faudra au minimum 35 grammes.
  • 100 millilitres d’eau tiède
  • 50 grammes de Saint doux
  • Sucre glace

Préparation :

  • battre les œufs avec le sucre blanc légèrement
  • ajouter  environ moitié de la farine et du sel
  • Verser la levure de boulanger dans l’eau chaude tiède
  • Mélanger le tout
  • Incorporer la levure et l’eau dans le récipient des œufs et du sucre
  • Rajouter le reste de la farine et une cuillère à soupe de saint doux.
  • Pétrir durant environ 15 minutes minimum.
  • Laisser lever la pâte environ 1 heure. Vous pouvez parfaitement réaliser le pétrissage à l’aide d’un machine a pain ou d’une Thermomix. Le résultat doit vous donner une pâte fine et élastique.

Astuce : la pâte doit être très élastique , quasi transparente

  • Couper votre pâte en 6 portions
    • Mettre un peu d’huile sur votre plan de travail afin d’éviter que la pâte colle.
  • Étirer avec votre rouleau à pâtisserie
  • Incorporer le reste de Saint doux à votre pâte
  • Étirer  encore plus la pâte sans la rompre
Lire aussi :  25 plages espagnoles pour vos vacances

Si vous choisissez de garnir votre ensaimada de sobrasada, confiture ou crème anglaise, faites le maintenant.

  • Refermer la pâte pour obtenir un pâte en forme de tube ou rouleaux
  • Enrouler la pâte pour obtenir une spirale
  • Laisser reposer entre 8 et 12 heures pour que la fermentation se fasse.
  • Préchauffer le four à 180 degré.
  • Cuire environ 15 minutes à 180 degré . La ensaimada doit être doré.
  • Saupoudrer de sucre glace

 

Et avec la confiture « Cabello de angel » alors ?

Comme souligné auparavant , l’ensaimada est encore plus délicieuse si elle est garni. La garniture la plus savoureuse ,la plus typique aussi est celle avec le « caballo de angel », Cheveu d’ange en francais .C’est de la confiture de courge ou de citrouille. Voici la recette de celle-ci :

Ingrédients :

  • 1 Citrouille ou une courge
  • Sucre
  • 1 Citron

Elaboration :

  • Bien lavez la citrouille avec de l’eau et du savon.
  • Ouvrir la citrouille et découpez la en plusieurs morceaux. Avec précaution car la peau est assez dure.
  • Mettez les morceaux au four à  150 degrés. Le but n’est pas de la cuire mais de vous facilité la tache pour séparer la chaire de la peau.
  • Placer la chaire obtenue dans une casserole.
  • Mettre un peu d’eau dans celle-ci
  • Couvrir et cuire à feu doux environ 45 minutes
  • Laissez refroidir.
  • Egoutter bien pour quitter l’eau et ne garder que la pulpe de la citrouille
  • Pesez la pulpe
  • Rajouter la même quantité de sucre que le poids de la pulpe.
  • Faire revenir le tout dans une poêle
  • Incorporer le citron
  • Cuire environ 10 minute jusqu’à l’absorption du sucre. Remuer régulièrement les ingrédients.
  • La pulpe doit changer de couleur et être doré.
  • C’est prêt , vous avez votre « cabello de angel » ou cheveu d’ange !

 

 

 

 

Comments

comments

Pin It on Pinterest

Share This