Le magazine des Gourmets voyageurs
La mayonnaise, découvrez son histoire secrète

La mayonnaise, découvrez son histoire secrète

La mayonnaise, découvrez son histoire secrète
3.8 (76%) 10 votes

En 1756, l´armée Française avec à sa tête le Duc de Richelieu (petit-fils du cardinal) envahit l’île de Minorque. Cette île fut source de nombreux conflits entre La France, L’Espagne et L’Angleterre. Etant la plus à l´est des Baléares, en pleine méditerranée, elle avait à l’époque un rôle stratégique et commercial de la plus haute importance.Les Français y resteront 7 ans. En 1763 est signé le traité de Paris.Minorque est alors échangée aux anglais contre Belle-Île en Mer.Rien à voir avec la mayonnaise sauf que… pour célébrer sa victoire, Le Duc de Richelieu demande à son cuisinier de lui mitonner un plat. Minorque est alors échangée aux anglais contre Belle-Île en Mer.Celui-ci n’ayant pu se fournir auprès de son grossiste local, il lui prépare une sauce avec les deux seuls éléments dont il dispose : des œufs et de l´huile.

Minorque est échangée avec les anglais contre Belle-île-en Mer.

Le Duc la goûte, l’adore, et encore sous le coup de l’euphorie de sa victoire contre les Anglais, décide de nommer son plat du nom de la capitale de Minorque, Mahon tel un hommage ou un trophée de Guerre.Richelieu, à son retour à la cour du roi Louis XV, dévoile donc la prétendue recette de son cuisinier et participe de manière active à la renommée de la mayonnaise tel un parfait directeur marketing avant l´heure.Au fil du temps le mot Mahonnaise devient Mayonnaise.

La mayonnaise source de conflit

Attention, amis touristes, si vous planifiez de partir en vacances à Minorque, rester humbles envers les autochtones et ne clamer surtout pas que la Mayonnaise est d´origine française.Vous risquez de vous attirer le foudres de la population locale, encore plus si c’est un membre de l´association gastronomique Fra Roger.Selon eux l’origine de la mayonnaise serait bien différente.

Le duc de Richelieu, encore ivre de bonheur, divague dans le port de Mahon, tout heureux et fier de sa victoire. Il a faim et s’arrête alors dans un bar du port. Il commande le menu du jour.En rupture totale de stock, n’ayant absolument rien dans son garde à manger,le cuisinier lui prépare alors une sauce avec les deux seuls éléments qu’il lui reste : des œufs et de l’huile d’olive.Richelieu est surpris, mais totalement conquis (le monde à l’envers) par ce plat totalement inconnu pour lui. Il décide de ramener le secret de la recette en France pour la populariser.

La Mayonnaise est Française, (pour l’instant)

Deux cents ans ont passé et les Français clament eux haut et fort que la mayonnaise est française. Ils auraient même des preuves. Ils affirment avoir découvert un poème écrit par Lancelot (un illustre inconnu) en 1625, soit bien avant l’arrivée des troupes françaises à Menorca.

Lire aussi :  Gastronomie de Minorque: 10 raisons de succomber

L’enquete digne de Scotland Yard

Après une investigation de plusieurs années, les espagnols purent dénoncer clairement qu’en fait le poème de Lancelot, est un faux. Par son étymologie il ne peut pas avoir été écrit en 1625.Les experts le date plutôt du XIX siècle. Après de multiples recherches, Le véritable auteur est trouvé, il s’agit d´un certain Achille Ozanne (1846-1896).Menorca 2 – France 0.

Afin de démontrer  l’origine mahonaise de cette sauce au monde entier et plus particulièrement aux Français, Minorque décide d’affecter ses meilleurs historiens sur l’affaire. Pep Pelfort, qui a participé grandement à l’enquête gastronomo-historique à d’ailleurs  publié les résultats de ses travaux sur le blog restaurantesconhuerto.com.

Ils ont pu démontrer la présence de plusieurs traces écrites de la recette de la mayonnaise, notamment dans  le livre de cuisine intitulé « Art de la Cuina», écrit par Fra Francesc Roger, un moine franciscain minorquin du XVIII siècle.En effet la « mahonesa » apparaît (sous le nom de « aïoli Bo ») dans plus de 25 recettes sur un livre qui en compte une centaine.

Celle-ci apparaît donc comme être une sauce très populaire dans l’île. Depuis de nombreuses années puisque le livre fut édité en 1750 soi avant l’arrivée du Duc de richelieu dans les Baléares.C’est donc avec cet argument implacable que Minorque défend être les créateurs de la mayonnaise.

Le véritable nom de la mayonnaise est « aïoli Bo ». Victoire par KO de l´Espagne.

En 2014, les cuisiniers de l’île ont créé l’association citée auparavant Fra Roger. Ils ont même réédité le livre de Fra Roger en 2014.Hélas il n’est disponible que dans sa version originale, en catalan.C’est fort regrettable une version française aurait peut-être permis un meilleur retentissement de la cause qu’ils défendent.

Un atout économique et touristique pour Minorque ?

En effet , il semblerait que l’île de Minorque souhaiterait promouvoir sa gastronomie locale, riche et variée à base de produits du terroir, charcucerie ( la sobrasada ), poissons, fruit de mer , notamment la fameuse langouste de Menorca , très réputée, l’ancien roi Juan Carlos et d’autres personnalités sont fans de ce plat .La renommée mondiale de la mayonnaise et une véritable cuisine slow Food , pourrait donc être de précieux atouts dans les prochaines années pour la croissance touristique et économique de l’île.

En plus de déguster une mayonnaise maison,une mayonnaise sans moutarde donc,vous pouvez aussi profiter plutôt de ses 190 plages et criques, ses monuments préhistoriques (en course pour être classé patrimoine mondial de l´UNESCO en 2016), avec son superbe sentier de randonnée de plus de 130 kilomètres,qui longe le littoral,le Cami de Cavalls.

D’autres pères de la Mayonnaise?

L’histoire ne s’arrête pas là et d’autres lieux revendiquent eux aussi la paternité de cette sauce à émulsion.L’enjeu étant important vu la renommée mondiale de la mayonnaise.Avec des arguments plus ou moins crédibles, voire pas crédible du tout.Des historiens se sont penchés sur le sujet (Wikipédia), ont ébauché de belles théories mais sans l’apparition d´aucune preuve. Aucun livre,cd ou de vidéos. Donc, les autres hypothèses plus ou moins farfelues sur l’origine de la mayonnaise nous amèneraient :

  • Au Lot-et-Garonne dans un petit village de 850 habitants dénommé Magnon
  • Dans la région de Mayenne, avec une sauce qui s´appellera Mayennaise depuis le XVI siècle
  • De Bayonne, où la sauce serait Bayonnaise !
  • En Angleterre, découverte par le cuisinier du Général Mac ..Mahon

Une mayonnaise sans œuf ? Le débat judiciaire

On pense le sujet réglé une bonne fois pour tout mais en fait non.Outre-Atlantique une véritable révolution est en marche.Cela n’aurait surement pas plu au cuisinier de Mahon,inventeur de la recette originale.Une entreprise a lancé en 2013 une mayonnaise sans œuf ! Pourquoi pas une mayonnaise sans huile aussi ? Vraiment conceptuel !Ils utilisent une solution composé d’une douzaine de plantes.Ah, des plantes c’est bien ça, enfin une entreprise que mise sur l’écologie.En fait pas exactement, c’est plus dans un souci bassement économique (quelle surprise), ce substitut coûtant 18% moins cher que l´œuf.Fort, vraiment très fort n’est-ce pas ?

Lire aussi :  comment briller dans un restaurant espagnol

L´œuf est remplacé par un substitut végétal,18% moins cher.


Just Mayo ou la mayonnaise sans oeuf
[legend]Just Mayo ou la mayonnaise sans oeuf[/legend]

Des suites judiciaires retentissantes

Just Mayo commercialise ce produit avec succès au grand dam du géant de l’agroalimentaire Unilever qui souhaite que l’entreprise Hampton Creek ( qui commercialise ce produit ) retire le nom Mayo de son produit. En effet cela prête à confusion.Le client croit acheter de la mayonnaise, mais en fait c´est juste une sauce. Just au lieu de Just Mayo.Un peu comme Juste Leblanc ….

Des Enjeux colossaux

Le marché de la mayonnaise aux États-Unis est gigantesque, bien plus important que celui du ketchup.Aux alentours de 2 milliards de dollars ( le leader est..Unilever) pour le premier contre 800 millions de dollars pour le second.Au niveau mondial le marché de la mayonnaise représente plus de 12 milliards de dollars.Une lutte judiciaire est engagée.À première vue le un combat ressemble à David contre Goliath,quoique.En effet, trois des actionnaires de Just Mayo ont une petite expérience dans le monde de l’entreprise :

  • Bill Gates (lui-même, ce coup-ci ce n’est pas son petit fils comme Richelieu)
  • Jerry Yang , connu pour être le cofondateur de Yahoo.
  • Li Ka-shing, multimilliardaire chinois, vingtième richesse mondiale au classement Forbes 2014.

L’arroseur arrosé

Ce que n’avaient pas prévu les avocats d’Unilever, c’est que la procédure engagée par Unilever aurait deux conséquences :

  • Forte médiatisation de l’affaire et donc publicité gratuite pour Just Cookies.Une pétition pour défendre Just Mayo sur la plateforme change.org a recueilli plus de 110.00 signatures, bien joué Unilever, quelle clairvoyance !!
  • La justice américaine s’est aperçue qu’Unilever utilisait le mot mayonnaise pour sa mayonnaises allégée. Or la FDA (Food and Drug Administration,Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) est formelle : il faut 65 % de matière grasse au minimum pour pouvoir apposer le nom de mayonnaise sur le produit)

Bilan : Goliath a perdu

  • Unilever a retiré sa plainte le 19 décembre 2014.
  • Ont peut parier qu’ils ont changé de cabinets d´avocats
  • Hampton Creek a récemment obtenu plus de 90 millions de dollars de la part d’investisseurs.La valeur approximative de l’entreprise serait d´environ 500 millions de dollars.

À noter qu’Hampton Creek n’est pas novice en la matière.En effet elle commercialise aussi un autre produit, JUST COOKIES.Vous l’aurez compris il s’agit la , de cookies sans œuf la aussi, produit avec ce même substitut végétal.


 La recette de la mayonnaise maison

Comment faire une mayonnaise inratable ?

  • sortir un œuf de Frigo
  • Utiliser de l’huile d´olive ( dois être à température ambiante)
  • Casser l’œuf (en deux)
  • Clarifier le, c’est-à-dire séparer le blanc du jaune ( ou le jaune du blanc, à votre bon vouloir)
  • Verser le jaune dans un récipient de votre choix.
  • Ajouter un peu de vinaigre interdit
  • Ajouter du sel et du poivre
  • Verser l’huile dans le récipient lentement ( mais surement).
Lire aussi :  Minorque, le paradis à deux heures de Paris

Mayonnaise thermomix : une cuisine facile !

La mayonnaise au robot mixeur n’est pas une solution 100 % originale.les puristes ne l’utilisent pas. Mais c’est bien pratique pour faire une mayonnaise minute !

 

[legend]Votre mayonnaise doit ressembler à ça.[/legend]

Comment rattraper une mayonnaise ?

Vous avez dans vos mains une mayonnaise trop liquide ? Rajouter de l’huile et fouetter encore pour monter la mayonnaise.

Selon les pays, plusieurs éléments facultatifs peuvent s’incorporer à la sauce de base tel :

  • La moutarde, le grand classique en France, un sacrilège en Espagne
  • Citron( la mayonnaise au citron est aussi populaire en Espagne)
  • Sucre en Allemagne et aux Pays-Bas
  • Vinaigre de riz ou de pomme pour la mayonnaise japonaise.

La différence entre les françaises et espagnols est claire : d’un coté mayonnaise avec moutarde. De l’autre mayonnaise sans moutarde !

La mayonnaise Dukan et ses alternatives

On connait la mayonnaise allégée ou mayonnaise légère.Mais il existe aussi des sauces quasi similaires, utilisant la sauce mayonnaise comme base, plus quelques ingrédients complémentaires.

  • Aïoli : les puristes, utilisez juste de l’huile d’olive et de l’ail. Mais vu l´importance du labeur, on rajoute souvent un œuf pour faciliter l’émulsion. C’est en fait une mayonnaise avec ail, mais appelée faussement Aïoli. Très utilisée dans le Sud-est de la France et sur la cote méditerranéenne espagnole, notamment avec la fideua.
  • Rouille : sauce relevée, ou on rajoute de la pomme de terre,tomate et du paprika ou du piment. C’est l’accompagnement idéal pour une soupe de poissons ou la bouillabaisse marseillaise
  • Sauce cocktail : on rajoute du ketchup, du cognac où du whisky (pas besoin d’un 12 ans d´âge) est le tour est joué. Cette sauce aime particulièrement les crevettes ou le homard.
  • Sauce gribiche : mayonnaise +estragon + câpre +persil+estragon = sauce gribiche, s’accompagne généralement d’une tête de veau ou avec un pot au feu.
  • Sauce rémoulade : une des sauces préférés des Danois. Mayonnaise plus moutarde,échalotes,câpres et cornichons.si vous raffolez du céleri, c’est votre sauce.
  • Sauce tartare : idem que la rémoulade sauf qu’on n´y inclut pas de moutarde. Servir avec du poisson, spécialement le Fish and chips anglais.
  • Sauce andalouse : moutarde,poivron,tomate.Les Belges en raffolent avec les Frites.Strictement rien à voir avec l’Andalousie.

On s’éloigne de la  recette de la mayonnaise maison, non ?

Que manger avec une mayonnaise ?

les plats les plus répandus sont :

  • homard mayonnaise
  • salade de pomme de terre mayonnaise
  • avocat mayonnaise
  • avocat crevette mayonnaise
  • langouste mayonnaise
  • vinaigrette mayonnaise
  • oeuf mayonnaise
  • mayonnaise mousseline
  • saumon mayonnaise

Vers un procès historique ?

Cette sauce au cœur de nombreuses polémiques, pourrait-elle un jour finir devant les tribunaux ?En effet,selon des rumeurs venant des Baléares,l’association Fra Roger contemple la possibilité de poursuivre son action en justice , et ce envers:

  • les descendants du Duc de Richelieu pour violation de la propriété intellectuelle.
  • Les principaux producteurs français et américains tels Amora,Maille et Hellmann’s pour utilisation commerciale frauduleuse du nom mayonnaise.

Les indemnités en concept de dommages et intérêts, violations de copyright et royalties,serait faramineuses.les Minorquines ayant effectué leurs calculs sur une base rétroactive, il s’agirait de plusieurs milliards de dollars.En effet, la mayonnaise fut commercialisée en bouteille pour la première fois en 1907 sur la cote Est, à Philadelphie. Hellmann’s le premier producteur mondial, la vends depuis 1912.Les Minorquines pourraient compter sur l’appui du gouvernement espagnol.L’affaire serait telle qu’elle contribuerait en partie au redressement de l’Espagne, engluée dans une forte crise économique depuis 2007.

Comments

comments

Pin It on Pinterest

Share This